Trombinoscope : Philippe Levan

GROUP FOR ADVANCEMENT IN PLASTIC SURGERY


Docteur Philippe Levan

Chirurgien Plasticien, Paris

Président de Group for Advancement in Plastic Surgery (GAPS)

Chef de service de chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique du Groupe Hospitalier Paris-Saint-Joseph
DESC de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique
DU de microchirurgie
Ancien Interne des Hôpitaux de Paris et Ancien Chef de Clinique Assistant
Ancien chirurgien réserviste de Hôpital d’Instruction des Armées Bégin

 

Après des études médicales à la faculté de médecine de Paris, un internat dans les plus grands services de chirurgie plastique parisiens (Saint-Louis, Rothschild, Necker) et un clinicat à l’hôpital Rothschild et Saint-Antoine où il a appris la chirurgie plastique générale, adulte et pédiatrique, le Docteur Philippe Levan a été Adjoint du Professeur Alain Bellavoir avant de prendre la succession de celui-ci à la tête du service de chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique de l’hôpital Saint-Joseph à Paris en 2009.
Durant sa formation, il s’est perfectionné dans la prise en charge des paralysés militaires et civils (traitements des escarres par lambeaux) auprès du Pr Claude Dumurgier à l’Institution Nationale des Invalides en 1993, dans la reconstruction faciale à l’hôpital militaire Bégin dans les années 1997-1998 auprès du Pr Jean-Luc Cariou, pionnier à l’époque des transferts libres de péroné, dans la prise en charge des grands brûlés dans le service du Pr Maurice Mimoun à l’hôpital Saint-Antoine. Mais c’est riche de l’enseignement du Professeur Alain Bellavoir que le Docteur Philippe Levan devient un chirurgien accompli.
Il a toujours été innovant dans l’exerce de son activité, étant un des premiers chirurgiens à pratiquer l’injection de graisse selon la technique de Coleman à la fin des années 90 chez les patients victimes de lipoatrophie faciale liée à la prise d’anti-rétroviraux contre le VIH. Il a également été pionnier dans le remodelage glutéal par implant et a contribué avec l’aide des laboratoires Sebbin à la fabrication de l’implant fessier biconvexe.
De part son enthousiasme pour l’enseignement et la transmission du savoir, il a hissé son service hospitalier, qui aujourd’hui fort de 8 chirurgiens seniors et de 4 juniors et disposant de 3 salles d’opératoire, d’un grand service d’hospitalisation et d’ambulatoire, au tout premier choix de stage par les internes de spécialité d’Ile-de-France.
L’idée de fédérer la nouvelle vague de chirurgiens plasticiens vient d’échanges avec son vieil ami le Docteur Oliver Körting (ancien de l’hôpital Saint-Joseph). Tenant compte de l’expérience qu’il a depuis de nombreuses années dans l’encadrement des Internes et Assistants et étant donc au quotidien à l’écoute de leurs requêtes, avec l’aide de ce dernier, il a fondé «Group for Advancement in Plastic Surgery (GAPS) ». Partant du constat que le progrès technologique en chirurgie plastique est extrêmement  rapide fait que des pans entiers de notre discipline risque de devenir rapidement caduques, il faut donc aller de l’avant pour être en permanence au diapason de ce qui se fait de mieux. C’est l’essence même de notre association qui a donc, comme vous le savez, son congrès annuel auquel vous participez actuellement.


Tombinoscope